Présentation du SIVOM

Fermer Les compétences

Fermer Le comité syndical

Fermer La représentation des parents

Fermer la politique jeunesse cantonale

Fermer rythme scolaire

Les services

Fermer Les crèches multi accueil

Fermer Le centre de loisirs

Fermer Les animations pré ados/ados

Fermer L'accompagnement scolaire

Fermer le relais accueil petite enfance

Fermer médiatrice sociale

Contacts
rythme scolaire - Les enjeux

POURQUOI METTRE EN OEUVRE LA REFORME DES RYTHMES SCOLAIRES DES 2013 ?


 

Les élus ont souhaité porter cette réforme dans l'intérêt de l'enfant.

Lors de la concertation autour de l'école qui s'est tenue à l'été 2012, tous les professionnels et partenaires de l'école - les syndicats des enseignants, les fédérations de parents d'élèves, les représentants des associations de collectivités territoriales, les chercheurs, les représentants du secteur touristique - se sont accordés pour juger cette réforme à la fois pertinente et nécessaire puisqu'elle reprend les préconisations proposées par l'Académie Nationale de Médecine et par différents chronobiologistes (Robert Debré, Guy Vermeil, Hubert Montagner, François Testu...)


 

Ces préconisations sont les suivantes :

  • revenir à une semaine de quatre jours et demi, avec une priorité au mercredi matin scolarisé, afin de répartir le travail scolaire sur davantage de jours, de diminuer la durée de toutes les journées scolaires et d’éviter la rupture de rythme causée par un mercredi hors temps scolaire, ce type de rupture étant préjudiciable aux apprentissages des enfants ;

  • avoir une approche globale du temps de l’enfant prenant en compte la nature des trois temps qui composent les 24 heures de la journée, à savoir les temps familiaux, les temps scolaires et les temps récréatifs, sociaux, associatifs, sportifs, artistiques, culturels passés en dehors de la famille et de l‘école ;

  • tendre vers un système d’alternance régulière des plages scolaires et des périodes de vacances ; à cet égard, l’alternance dite "7-2", c’est-à-dire sept semaines de classe suivies de deux semaines de vacances, fait globalement consensus ;

  • penser l’école comme un lieu de vie et d’éducation, au-delà du lieu essentiel d’instruction qu’elle constitue, pour qu’elle permette à chaque enfant de révéler ses possibilités et ses aspirations grâce à des interactions complémentaires et une écoute mutuelle de l’ensemble des acteurs (enseignants, autres éducateurs, familles, collectivités locales, autres partenaires, notamment associatifs).

Les Elus du Canton de LA TREMBLADE, qui portent une politique d'accueil des enfants de notre territoire et y consacrent un budget annuel d'1 000 000 €, ont tout de suite adhérer à la nécessité de proposer des ateliers péri éducatifs permettant un égal accès à tous les enfants aux découvertes culturelles et sportives mais également, de participer à la lutte contre l'échec scolaire.

Les activités proposées sont ambitieuses et connaîtront des évolutions imposées par les évaluations à venir mais seront toujours imaginées pour permettre à l'enfant de devenir un citoyen responsable, autonome et investi dans la collectivité.


 


Date de création : 14/06/2013 . 16:24
Dernière modification : 02/07/2013 . 18:03
Catégorie : rythme scolaire


Imprimer l'article Imprimer l'article


Recherche



Calendrier
^ Haut ^